mercredi 29 mai 2013

Irma la Douce




J'ai fait tellement de captures d'écran de ce film que je ne sais laquelle choisir tant elles sont toutes à tomber par terre. C'est simple, sans vouloir dénigrer le travail du réalisateur ô combien adulé par moi-même, on pourrait le laisser défiler comme un diaporama, son coupé. Ce film, c'est Irma la douce de Billy Wilder sorti en 1963, adaptation de la comédie musicale française du même nom de 1956. Cocorico !
Nestor (Jack Lemmon) un jeune gendarme naïf, tombe sous le charme de l’irrésistible Irma (Shirley MacLaine) une fille de joie. Éperdument amoureux de cette dernière, Nestor deviendra souteneur malgré lui. Rien de scabreux dans tout ça, Billy Wilder est bien trop fin, trop talentueux pour tomber dans ce genre d'impairs et les décors intelligemment confiés à Alexandre Trauner en ferait même un film pour enfant en dépit du sujet traité. Dans leurs dominantes vertes et rouges les images se succèdent comme dans un rêve, et par enchantement la candeur désarmante d'Irma en rajoute une couche. Cette Shirley MacLaine ! C'est fou ce qu'elle kidnappe l'attention ! Elle a un je ne sais quoi, un flou naturel, une malice dans ses yeux, mais clairement un petit truc en plus qui absorbe et rend la lumière de façon si particulière. Ça vient peut-être des filtres... mais non ! Marilyn aussi avait ce don. Une sorte de magie comme ça.... inexplicable...captivante.

Elle habite seule avec son chien dans un minuscule appartement de toute beauté perché sous les toits, une vraie maison de poupée, mon rêve ! C'est ici même qu'elle reçoit Nestor pendant que son petit toutou se prend des murges au champagne ;)
Vous l'avez compris, c'est une comédie ultra-légère, avec comme recette des quiproquos à l'ancienne comme s'il en pleuvait, loufoque et burlesque avec des coups de théâtre totalement incongrues où l'on prend beaucoup de plaisir, interdite aux blasés du cinéma bien entendu.
J'ai trouvé les mêmes collants, je vous jure la couleur est identique, un jour d'hiver comme on n'en fait plus, un 13 Mai 2013.

↓ Encore un cadeau Bonux rien que pour vos yeux (cliquez rapidement) ↓








15 commentaires:

  1. Je veux trouver ce film , il faut que je le vois!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas craquer sur ses tenues et sa chambre ;))

      Supprimer
  2. Oui je vois ça, je pense que ce sera un film très inspirant pour moi, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certainement ! Pour l'inspiration tu as Penelope aussi avec Natalie Wood et Peter Falk, elle change de tenue à chaque scènes ;)

      Supprimer
  3. Great stills :) I dig Shirley MacLaine

    regarding your comment - hell yes. La Vie En Rose changed my life ;) xoxo

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui vert amande je pense...totalement raccord aussi avec ses dessous. Figures-toi que Liz Taylor a failli avoir le rôle dIrma, mais Billy Wilder a reculé devant "l'affaire Burton/Taylor". Irma aurait-été certainement moins douce ;))

      Miaou XD

      Supprimer
  5. great moovie!
    awesome pics!
    have a nice day!


    Angela Donava
    http://www.lookbooks.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Angela
      C'est Shirley MacLaine qui est awesome ;))
      Bonne journée également

      Sylvie

      Supprimer
    2. Tu as bien raison de souligner à quel point Miss MacLaine a apporté un vent de fraîcheur dans le cinéma hollywoodien. Sa prestation dans "Comme un torrent" de Vincente Minnelli auprès de Frank Sinatra et de Dean Martin marque également durablement les mémoires.

      Supprimer
  6. Alors tu vois, ce qu'il y a de plus marrant dans l’histoire, c'est qu'au moment où j'écrivais ce papier, j’ignorais que Billy Wilder avait choisi Marilyn en premier lieu, mais celle-ci étant décédée, ben il a pris Shirley.. comme quoi ...
    Sinon je profite pour te remercier de ce cadeau que tu nous a fait un jour de nous offrir ce dvd "Avanti".
    Pour revenir à Shirley MacLaine, je ne sais pas si tu as vu Ma Geisha, mais elle est à tomber par terre, j'ai même pleuré à la fin ;))
    "Comme un torrent" tu aiguises ma curiosité, je ne connais pas, merci pour loe tuyau Huggy ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Ma Geisha", je ne connais pas, non. Mais, après une recherche sur internet, j'ai vu qu'il avait été réalisé par l'un des meilleurs directeur de la photographie du cinéma soit Jack Cardiff himslef donc là ça m'intéresse grave. C'est quand même le gonze qui nous en a mis plein les mirettes, grâce à sa photo mirifique, avec des films tels que "Le Narcisse Noir", "Les chaussons rouges", "Pandora", "La comtesse aux pieds nus", "The African Queen" et bien d'autres merveilles encore. Et en plus, en tant que réalisateur également il a signé l'un des meilleurs films d'aventure du monde le dénommé "Le dernier train du Katanga". Bref, je me mets en recherche de ce pas du film avec la Miss MacLaine! Merci du conseil itou!

      Supprimer